Interview # La Belle Mèche

10301287_880319115328564_8085979352429167188_n
TTC – Bonjour, Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs et nous raconter un peu le parcours et l’histoire de « La belle mèche » ?
Laura et Pierre, couple à la ville se cache derrière La Belle Mèche. J’ai eu l’idée de La Belle Mèche, il y a 4 ans. Cette marque a germé dans mon esprit pendant toute cette période. La Belle Mèche, avant d’être une marque de bougies, c’est surtout, nous qui voulions changer de vie, quitter Paris, devenir nos propres patrons, monter un business, créer quelque chose en partant d’une feuille blanche. Nous nous sommes lancés dans le projet le 2 juin 2013 et la marque a été lancée le 18 novembre 2013 soit 6 mois plus tard.

TTC – Qu’est ce qui vous a poussé un beau matin à concevoir des bougies? Pourquoi avoir décidé de vous spécialiser dans les bougies. Aviez-vous une attache particulière à cet élément de décoration ?
J’ai toujours adoré les bougies. J’en ai toujours mis beaucoup dans les différents endroits où j’ai vécu. J’étais depuis longtemps convaincu par le fait qu’une bougie est un formidable outil créateur de convivialité. Allumer une bougie chez vous créé nécessairement quelque chose de différent comme atmosphère ou comme moment. Et puis, une bougie c’est un mariage subtil et délicat entre de la cire, une mèche, un parfum ou une couleur. C’est ce mariage et cette convivialité qui nous ont intéressés. 
lbm-pastel-4
TTC – Au moment de la création de La Belle Mèche, est ce que c’était pour vous un pari risquer de vous lancer dans cette aventure ou vous saviez pertinemment que le public accrocherait à votre marque, vos produits ? 
On ne sait pas du tout si le public va accrocher à notre marque et à nos produits… et on ne le sait pas vraiment encore! On sent que les gens aiment bien nos produits, notre univers et notre marque mais il y a encore beaucoup à faire pour faire adhérer les gens. On y travaille tous les jours.


TTC – Dans votre équipe qui s’occupe de quoi ? Quel est le rôle de chacun ?
Dans les grandes lignes, Laura est la marketeuse en chef et je suis responsable des aspects commerciaux (site et boutiques). Quand on rentre dans le détail, on s’aperçoit que nous avons tous les deux monté une entreprise pour gérer un projet dans sa globalité et donc on s’intéresse tous les deux à tous les sujets : comptabilité, (oui, oui), marketing, distribution, ecommerce, production, etc. Mais il y a un pilote en chef de chacun des sujets.
TTC – Peux-tu nous en dire un peu plus sur l’univers de « La Belle Mèche » ? 
L’ambition de La Belle Mèche était de créer une marque conviviale, française, artisanale, cool, et fun. Et surtout de créer une marque avec un environnement d’image de marque plus contemporain que la plupart de nos concurrents qui sont très élitistes et très luxes. 

iddart-labellemeche-2

TTC – Comment concevez-vous chacune de vos créations? Quel est le processus de Fabrication ? 
Nous nous appuyons sur nos 2 fabricants que nous avons mis très longtemps à trouver et qui sont aujourd’hui des personnes très importantes dans nos vies professionnelles. Les bougies colorées sont fabriquées par un artisan dans le Sud de la France qui moulent ces bougies une à une à la main dans son atelier. Un travail très intense… Les bougies parfumées sont fabriquées par un industriel dans le Nord de la France. Nous travaillons ensemble sur l’élaboration des parfums avec un « nez » de Grasse qui travaille ou retravaille selon nos besoins les parfums en cours de préparation. 



TTC – Actuellement combien de bougie produisez-vous par an ? 
Nous sommes encore en phase de lancement et nous avons produit une quantité raisonnable de bougies car nous sommes encore une petite entreprise qui ne peut se permettre de trop se stocker. Le stock coûte cher donc prudence… 😉 
TTC – Est ce que vous concevez constamment de nouveaux parfums ou alors est-ce uniquement chaque année ? 
Nous allons lancer très prochainement 3 nouveaux parfums estivaux qui devraient être de beaux succès. et nous sommes déjà en train de travailler sur les parfums de cet hiver. Nous sommes toujours à la recherche de parfum. Avec Laura, nous nous sommes transformés en nez ambulant reniflant à tout-va… 🙂 Nous adorons ça ! 🙂 

Pyramide-bougies-parfumées2

TTC – Avez-vous toujours eu la volonté de créer ta propre entreprise ? Qu’est ce qui vous a poussé à te jeter à l’eau ? 
Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu être mon propre patron. Mon grand-père m’appelait « Monsieur le PDG » quand j’avais 4 ans donc ça devait être écrit. Nous nous sommes jetés à l’eau car il était temps : après quelques années d’apprentissage dans plusieurs entreprises, nous nous sentions armés pour lancer un business et surtout cela devenait vital : le besoin d’être libre, seul face à ces choix et ces décisions. Flippant mais grisant, en même temps. 
TTC – 3 mots qui vous caractérisent et « La Belle Mèche » également ?
Conviviale : nous pensons ne pas être trop austères, aimant la fête et la vie. Nous avons envie d’être une marque qui prônent la bougie pas seulement comme un objet de décoration mais aussi comme un outil de convivialité, d’une convivialité cool à notre image. 
Française : nous sommes français tous les 2 et heureux d’être en France. Dans notre démarche, l’envie d’être patriote étant très présente. Nous avions envie de faire travailler des français. 
Artisanale : parce que nous sommes amoureux de l’artisanat, des gens qui travaillent avec leurs mains. Notre artisan dans le Sud de la France en est un très bon exemple. L’industriel dans le Nord de la France qui fait encore de très nombreuses manipulations à la main en est un autre très bon exemple.

iddart-labellemeche-3

TTC – Pour toi création rime avec …
Joie! 
TTC – Pour toi la création c’est quoi ?
A partir d’une feuille blanche, faire ressortir « en vrai » un produit ou une idée. 



TTC – Pour toi quelle est la bougie idéale ?
Celle qui réveille un souvenir d’enfance. 
TTC – Peux-tu nous dire un secret sur « La Belle Mèche » ?
Toutes les bougies La Belle Mèche sont des madeleines de Proust pour Laura et pour moi : Tomate Basilic, c’est ma grand-mère et moi dans le potager en train de cueillir les tomates, Melon, c’est ma mère et moi sur le marché dans le Sud en train de choisir des melons, Moka Caramel, c’est les brunchs entre ami(e)s du dimanche que nous organisons le plus souvent possible, etc. 
TTC – Quels sont vos objectifs ou vos souhaits pour «La Belle Mèche » sur le court, moyen et long terme ?
A court terme, nous avons envie de faire connaitre au plus grand nombre notre marque, de continuer à développer notre site de ecommerce et nos boutiques partenaires. A moyen terme, nous espérons que ce développement aura été suffisant pour que nous puissions en vivre tous les 2. A long terme, nous espérons pouvoir engager des forces vives pour nous aider à faire grandir notre marque et notre projet. Nous aimerions ouvrir également un jour une boutique physique, temple d’une convivialité cool et parfumée. 

3fc64804c2d569c846fa6782bba16c33

TTC – Qu’est-ce que ce métier vous apporte ?
Pour l’instant, en euros, pas grand chose. 😉 Mais, être patron d’une petite entreprise, c’est un sport de haut niveau très intéressant qui demande une gymnastique de l’esprit permanente et passionnante puisque nous sommes amenés à passer d’un sujet à un autre très souvent… Donc, en épanouissement, en création, en invention, en stress, en joie : beaucoup !!! 
TTC- Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?
Que les clients continuent à être ravis des parfums et des couleurs de nos produits. S’ils sont contents de nos produits, ils passeront de nouveau commande sur notre site ou dans nos boutiques partenaires et recommanderont nos bougies à leurs amis. Nous croyons beaucoup à la viralité sur un produit aussi sensoriel qu’une bougie. 
TTC – Où peut-on trouver et suivre les actualités de «La Belle Mèche » ? (Boutiques, FB, Twitter … )
Nous sommes très connectés… Vous nous trouverez sur Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, Google+, sur notre blog !



TTC – Ou peut-on vous trouver sur Bordeaux ? 
Les Filles au Balcon (chez Agathe de mémoire;-) YES!  La première à avoir référencée nos produits… mais aussi chez Merci.Chéri à Chantilly, CQFD à Avignon, Un Jour à l’Isle sur Sorgue, Ateliers Auguste et Gab&Jo à Paris, Brothers’Workshop à Aix-en-Provence, Art Club à Lyon et Javouhey à Beaune ! 🙂 plus évidement sur http://www.labellemeche.com
TTC – Le mot de la fin ?
Merci pour cette interview très complète. « LA CONVIVIALITÉ VAINCRA… » 🙂 
La Belle Mèche
FB TwitterSite

Tomate-basilic-blog

Capture d’écran 2013-06-21 à 10.49.51

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s